Aller au contenu | Aller au menu principal | Aller au sous menu  | Aller au menu divers | Aller à la recherche

Terre de Provence Agglomération

Menu principal

Terre de Provence Agglomération

Noves

 

Eglise Saint Baudile XIIème

Elle occupe l’emplacement de ce que fut le centre d’une villa romaine, établie au bord de la grande voie romaine reliant l’Espagne à l’Italie. Elle est dédiée à Saint Baudile, légionnaire romain et diacre martyrisé à Nîmes en l’an 300. Les restes d’une première construction édifiée au Xe siècle par les évêques d’Avignon, propriétaires des lieux, sont encore visibles à l’extérieur en haut du grand escalier et à l’intérieur dans la dernière travée sous et sur la tribune. L’actuel édifice groupe autour de la nef et de l’abside du XIIe siècle (classée Monument Historique en 1921) plusieurs chapelles ajoutées au cours des siècles. L’édifice a été classé Monument Historique dans sa globalité en 1999.

Cet édifice pur style roman provençal bénéficie depuis 1989 de restauration. Le clocher également remanié et doté de nouvelles cloches a permis la création et la composition d’un antiphonaire.

Chapelle Notre Dame de Pitié

Elle date du XVIIe siècle et fut construite sur la colline du Pieu, site à l’origine de Noves et à laquelle est attaché le «  Vœu de la Peste  » (1er septembre 1721). C’est un havre de calme et de verdure. C’est également à proximité que la fameuse «  Tarasque de Noves  » fut découverte en 1848.

Autres lieux d’intérêts

Remparts du XIIème et XIVème siècles

La partie ancienne du village de Noves est une forteresse entourée de remparts érigés entre le XIIe et le XIVe siècle au fur et à mesure de l’agrandissement de la cité. La forme définitive du XIVe siècle n’a pas sensiblement varié jusqu’à nos jours. En plus des remparts, trois portes médiévales particulièrement bien conservées subsistent.

Chapelle Notre Dame de Vacquières

De nombreuses légendes courent sur cette chapelle, ainsi que sur sa source. Elle appartient aujourd’hui à des particuliers.

Chapelle des Pénitents blancs du XIVème siècle

Elle fut érigée au XIVe siècle à la demande du Pape Jean XXII et est devenue récemment médiathèque municipale «  Marc Mielly  » (historien novais). Elle renferme des peintures murales spécifiques des Pénitents et abrita au XVIe siècle la signature du contrat de mariage de Laure de Noves.

Rues et façades du XVIIème siècle

Différentes croix et oratoires dont la Croix du Mas de la Croix classée monument historique

Il existe sur la commune, cinq croix, dont une est classée Monument Historique, et qui sont disséminées dans la campagne. Les trois oratoires sont honorés en particulier lors des défilés des «  carreto ramado  » en juin et septembre.

 

 Haut de page

Imprimer