Le tri des biodéchets obligatoire depuis le 31 décembre 2023 : On vous dit tout !

Tri à la source des biodéchets au 1er janvier 2024 : les réponses à vos questions

Déchets alimentaires, loi AGEC, compostage… Vous avez entendu parler d’une obligation de trier et d’une échéance au 1er janvier 2024, mais vous avez des difficultés à démêler le faux du vrai ? L’Agglo fait le point pour vous.

C’est quoi des biodéchets ?

Les biodéchets ou déchets organiques sont des déchets biodégradables, constitués de matières organiques naturelles pouvant être décomposées plus ou moins rapidement par des micro-organismes vivants tels que les bactéries ou les champignons.

Et concrètement, on parle des déchets alimentaires comme les épluchures de fruits et légumes, le marc de café, les filtres et les capsules biodégradables, les coquilles d’œufs, les restes de repas, les produits périmés non consommés, mais aussi les déchets verts comme les tontes de pelouses, les feuilles mortes, les tailles d’arbustes, de haies et d’arbres, la sciure de bois, la terre…

Bref, tout ce qui se décompose sans l’intervention humaine.

Serons-nous obligés de trier nos déchets alimentaires à partir du 1er janvier 2024 ?

Non, les particuliers n’auront pas l’obligation de trier leurs biodéchets au 1er janvier 2024  ; la loi Anti Gaspillage pour une Economie Circulaire (AGEC) concerne les collectivités ayant pour compétence la gestion des déchets. Celle-ci leur impose en effet de mettre en place, à cette date, de nouvelles filières de tri et de collecte et de traitement (compostage individuel et partagé, plateformes industrielles de compostage, méthanisation…).

Tous les producteurs de déchets alimentaires, quels que soient le volume des déchets produits et le type de producteur de déchets (particuliers en habitat individuel ou collectif, entreprises, restaurateurs, administrations…) devront disposer d’une solution.

Quels sont les objectifs de cette loi ?

Derrière l’obligation imposée par la loi AGEC, 3 objectifs précis :

  • réduire le bilan carbone de la filière déchets, à travers la réduction du stockage et de la combustion des déchets ;
  • produire du biogaz pour un usage local ou pour le réseau de gaz naturel ;
  • fournir en engrais organique les agriculteurs ou gestionnaires d’espaces verts, afin d’améliorer la qualité des sols.

Quelles sont les solutions aujourd’hui proposées par l’Agglo ?

Des solutions vous permettent déjà de trier vos déchets alimentaires, quel que soit le type d’habitat, individuel ou collectif.

Terre de Provence met à disposition des foyers des composteurs individuels et des lombricomposteurs à prix aidés :

• Composteur individuel de jardin en bois :

de 300 litres à 25 €
de 570 litres à 35 €

• Lombricomposteurs :

Lombricomposteur 3 plateaux : 30€

Les ambassadrices de Terre de Provence à votre rencontre.

[𝗥𝗘́𝗗𝗨𝗖𝗧𝗜𝗢𝗡 - 𝗗𝗘𝗦 - 𝗗𝗘́𝗖𝗛𝗘𝗧𝗦]

Les ambassadrices du tri de Terre de Provence viennent à votre rencontre sur chacune des communes membres.

Elles seront présentes pour répondre à vos questions :

A PLAN D’ORGON

  Le 15 février 2024 de 15h à 18h - au centre Paul Farraud

  Le 24 février de 9h30 à 12h - au centre technique municipal

CHÂTEAURENARD - Salle du Rialto

 Le Samedi 17 février de 08h30 à 12h30

 Le Mercredi 21 février de 08h30 à 12h30 et de 13h30 à 17h

 Le Vendredi 23 février de 17h à 19h30

Au programme
  présentation interactive sur les biodéchets et leur impact sur l’environnement,
  explications sur les consignes de tri,
  distribution de tract informatif,
  prise de rendez-vous pour une livraison à domicile d’un composteur individuel ou lombricomposteur.

En participant à cette initiative, vous contribuerez à éveiller les consciences et à favoriser des pratiques durables ainsi qu’à préserver l’avenir de notre territoire.

Nous vous attendons nombreux

Pour plus d’informations, rendez-vous dans la rubrique "Compostage"